L’étude du Symbolisme est-elle primordiale à la construction du Franc-maçon?

La Franc Maçonnerie est une « école » de libre pensée et de transmission, librement choisie parmi d’autres par l’impétrant, qui propose depuis des siècles, une méthode originale, le symbolisme, ciment qui relie les Francs-Maçons et les différencie du monde profane, hors du temps et de l’espace, et dont le rituel est le garant ; ce dernier, appliqué avec rigueur, est un élément capital du travail et de l’initiation maçonnique basée, grâce à la transmission initiatique, sur les notions de construction : celle de Salomon et celle de notre propre intérieur ; sur les notions de recherche de la Lumière et de la connaissance, afin que chaque pierre puisse créer, en s’imbriquant parfaitement aux autres, l’Humanité, appliquant ainsi ces concepts à la société profane.
Cette méthode de l’appréhension d’outils et de symboles opératifs que le Maçon cherche, avec rigueur et humilité, avec volonté et mesure, à rendre compréhensibles pour les utiliser, lui fait rapidement comprendre qu’il est à la fois objet et sujet de sa quête.
Utilisée pour éveiller la conscience à de nouveaux savoirs mais surtout aux réalités essentielles de l’existence, la méthode maçonnique peut donner à penser que les divers symboles soumis à la réflexion des jeunes maçons sont indépendants les uns des autres. Mais à mesure de leur approfondissement, des associations analogiques permettent de former un système cohérent et unique, où les éléments apparemment épars initialement, se rassemblent de manière convergente grâce à un lien logique.
Se libérer, renaître et se bâtir au travers des symboles, polir d’abord sa pierre en verticalité, progresser sans faillir, c’est, pour le nouveau maçon :, se laisser guider, c’est parler en harmonie un même langage universel aux références communes, car le champ de l’interprétation n’a de limite que celle de l’esprit du cherchant.
Dépassant ainsi la simple étude, celui-ci parvient à s’en servir dans sa vie personnelle, à se les approprier pour mieux les vivre, à y chercher plusieurs niveaux d’analyse et donc de conscience. Il finit par devenir l’outil ou le symbole en en possédant toutes les qualités intrinsèques.
Ainsi re-construit, il sera prêt à transmettre son vécu de transformation permanente aux nouveaux initiés mais aussi à porter à l’extérieur de la Loge :, dans une optique d’amélioration de l’Homme et de la Société, le juste équilibre entre le sensible et l’intelligible, mais aussi les valeurs qu’il aura intégrées puis pratiquées pour vivre simplement en «Homme conscient de son être » qu’il sera devenu.

Rapporteur M-A CRE.°.
Membres Bal.°.,Def.°.,Fic.°.,Gai.°.,Hol.°.,Jam.°.,Ler.°.,Ler.°.,Mai.°.,Pru.°.,Zak.°.

Les commentaires sont fermés.